Je tiens à vous prévenir tout de suite, je n’ai pas la réponse à cette question. Je m’interroge, c’est tout.

Apple, lors de sa traditionnelle keynote d’ouverture de la WWDC, a donc avancé un nouveau pion dans sa guerre contre Google. Après une sequence d’introduction sous la forme d’un one woman show de Siri qui se moque gentillement de Google et Samsung1, l’annonce du remplacement de Maps — powered by Google sur iOS par une nouvelle appli maison — powered by TomTom & OpenStreetMap, m’amène à réfléchir sur les possibles reactions de Google.

3 hypothèses selon moi:

  1. Google, piqué au vif, décide de se consacrer uniquement à son appli Maps sur Android, jusque là déjà nettement favorisée (cette derniere disposant depuis longtemps du guidage turn-by-turn, par exemple). Je n’ai pas encore vu grand chose de la nouvelle appli d’Apple, et je suis un utilisateur intensif2 de la version actuelle de Maps sur iPhone, que j’ai toujours trouvé particulièrement réussie, claire et détaillée. La tâche d’Apple pour proposer une alternative digne de la faire oublier va etre énorme (et ce n’est pas le mode 3D, certes joli et impressionant mais plutôt inutile comparé à Streetview, qui va faire la difference). Google pourrait alors profiter de cette période de transition pour récupérer sur Android les plus mécontents, en ne proposant pas sa propre application sur iPhone.
  2. Google, beau joueur et décidé à en découdre avec Apple, fait revenir sa vision de Maps sous la forme d’une nouvelle application tierce, reprenant à peu de chose près son design actuel afin de ne pas perdre l’avantage “interface connue et éprouvée depuis 2007”. Mais j’avoue douter sincèrement que la firme de Mountain View aille dans ce sens… Elle n’a en effet rien à y gagner: elle ne pourra alors plus facturer à Apple les “impressions” de cartes (pas plus qu’aux autres applications tierces ayant aussi choisi de lacher Google, comme Foursquare récemment). Par ailleurs, les applications redirigeant vers Maps sur iPhone ne pointeront plus sur la version de Google, mais bien sur celle native d’Apple (et ce, automatiquement sans aucune modification de leur code).
  3. Google décide de faire revenir son appli mais Apple, taquine, la rejette pour violation d’une règle de conduite du développement sous iOS: une application tierce ne peut ressembler de trop près à une application déjà incluse dans le système par Apple. J’avoue que là, ce serait particulièrement vicieux de la part d’Apple, mais plutôt drôle vu de l’exterieur. C’est toutefois, l’hypothèse la plus improbable.

J’aimerai bien avoir vos avis sur la question, dans les commentaires ou sur Twitter. Savoir si je me plante complètement ou encore laquelle de mes 3 théories vous semble la plus probable ?


  1. Siri se demande ainsi qui est à l’origine du nom de la version 4 d’Android “Ice Cream Sandwich” avant de proposer “Ben & Jerry’s”. Ou encore, Siri se disant excitée par le nouveau Samsung, mais pas le téléphone, le réfrigérateur. ↩
  2. Elle me guide dans tous mes déplacements depuis 4 ans, sans jamais m’avoir fait défaut. Rapide, simple et régulièrement améliorée, il ne lui manquait que quelques fonctionnalités pour être parfaite. ↩

7 commentaires

Greg dit :

Pour ma part, j’hésite entre la 1 et 2… Mais avec un penchant pour la 2 ! Je vois mal Google baisser les bras et ne se contenter que d’Android, ça ne suit pas sa logique.

Par contre, j’espère que Map d’Apple sera à la hauteur et si ils pouvaient également sortir un service web ou un appli sur le MAS pour remplacer nos consultations Google Map sur les ordinateurs, ça serait vraiment canon. Ça limiterait encore le nombre de service Google que j’utilise.

Fabien dit :

Je ne crois pas du tout à une version web ou MAS… Je ne pense pas qu’Apple estime nécessaire de proposer son appli ailleurs que sur iOS. La guerre est sur les mobiles. Si tu vas sur Google Maps web sur ton ordi, Apple s’en fout, elle ne reverse rien à Google dans ce cas.

Certes, ça ne résout pas ton problème de limitation de l’utilisation des services Google ;) Mais est-ce que tu l’utilises beaucoup Google Maps web ?

Greg dit :

@Fabien : Beaucoup, non ! Mais je l’utilise assez fréquemment pour calculer un itinéraire, géolocaliser une adresse.. etc ! J’ai bien tenté de jeter un oeil aux alternatives ( http://www.openstreetmap.org/ / http://open.mapquest.fr/ (Pas mal celle là) ou encore http://www.bing.com/maps/ ) mais j’ai mes habitudes et je me disais que c’était ridicule de changer vu que c’est ce que j’utilisais par défaut sur mon iPhone.

Mais maintenant que ça ça change, pourquoi ne pas envisager de nouveau de changer mes habitudes après tout !

Mox Folder dit :

Google Map peut aussi revenir sous forme d’une app tierce puisque des API sont dispos. Sinon Google aurait tort de vouloir bouder l’iPhone, leur intérêt n’est pas nécessairement dans la propagation d’android, le trafic via IPhone est loin d’etre négligeable pour eux…

Mox Folder dit :

Apple a déjà viré Google Maps sur iPhoto et Aperture par exemple.

Fabien dit :

@Mox: Ok pour un retour sous forme d’app tierce, mais quel intérêt pour Google ? le trafic via iPhone n’est intéressant pour Google que si c’est une autre boîte qui se sert de ses API, sinon Google ne gagne rien (à moins de rajouter de la pub dans Maps). C’est aussi pour ça qu’Apple n’utilise plus les cartes de Google dans iPhoto et Aperture…

[...] J’en étais d’ailleurs un utilisateur intensif et exclusif depuis plus de 4 ans1. Et je m’étais déjà interrogé en juin dernier sur son avenir après l’arrivée d’Apple Maps sur iOS [...]

Ajouter un commentaire

Return button