Voila un truc qui me fait bien marrer. Pour ceux qui n’ont pas suivi, 2 chercheurs bossant pour O’Reilly ont mis à disposition un outil, iPhone Tracker, qui permet de trouver dans les sauvegardes de votre iPhone/iPad les logs de tous vos déplacements et donc d’en sortir une cartographie, animée chronologiquement, assez précise sur plusieurs mois voir années.

Evidemment, nombreux sur la toile y sont allés de leur « Hannnn, Apple vous espionne, saylemal!!!« . Réaction primaire, pour le moins amusante de la part de gens qui bien souvent sont aussi ceux qui check in toutes les 10min sur foursquare/facebook/plyce/etc… ou qui envoient des tweets géolocalisés (parfois même pour dire qu’Apple les espionne, huhu). S’émouvoir du fait d’être tracké alors qu’on utilise un appareil équipé d’une puce GPS et d’une puce 3G, c’est balaise, tout de même. Si vous voulez de la bonne grosse dénonciation, il y a d’autres « vilaines » sociétés capitalistes qui connaissent votre position exacte: votre opérateur mobile (oui oui, c’est ce qui fait que nous n’avons plus de fil à nos téléphones…) [update]comme souligné par cet article – merci Benjamin[/update], Google (si vous utilisez Google Maps pour vos déplacements par exemple) et de manière générale toutes les apps faisant appel à la géolocalisation sur votre mobile (GPS, anti-radars, toutes les apps « autour de moi », etc…). Bref, tout le monde. Que fait la police ?

Donc, ami outré, tu ne veux pas être localisé, mais tu utilises un téléphone cellulaire, un système GPS pour tes déplacement, tu prends des photos géolocalisées que tu publies sur différents services, tu check in sur foursquare/facebook, tu envoies des tweets geolocalisés, tu utilises le service Find my iPhone au cas où on te le volerait… Il n’y a pas une sorte d’incohérence, là. D’ailleurs, bizarrement, tous ceux qui s’inquiètent de cette « découverte » ont non-seulement testé l’outil mais se sont empressés de publier la cartographie de leurs propres déplacements sur leur blog (sic!)

Maintenant, essayons de comprendre un peu le « faux » problème. Apple, donc, conserve des données de géolocalisation, sur votre machine (PC/Mac). Il s’agit uniquement des positions issues de triangularisation du réseau cellulaire, donc nettement moins précises que des données GPS. Ce n’est pas secret, pas malicieux, pas caché (contrairement à ce que tout le monde hurle). Ce n’est même pas nouveaux, puisque ça existe depuis toujours sur l’iPhone, c’est juste plus facilement accessible depuis iOS4, du fait des nouvelles API pour permettre aux applications tierces d’utiliser la géolocalisation. Si vous voulez vous en prémunir, il suffit de désactiver cette possibilité de géolocalisation dans les paramètres de votre iPhone/iPad (ça n’empèche pas la création de ces logs, mais interdit aux applis tierces d’y accéder par les API iOS). Vous pouvez aussi empecher quiconque de les récuperer en protégeant votre machine de toute forme d’attaque extérieure (mais ce n’est pas uniquement un problème Apple, ça), et bien évidemment en cryptant vos sauvegardes iOS (ça se fait très facilement dans iTunes). Last but not least, ces données ne sont pas transmises à Apple de quelque façon que ce soit, elles sont justes conservées localement sur votre machine de synchro iTunes et dans votre iPhone/iPad.

[update] Ceci dit, Apple et ses partenaires ont de toutes façon le droit de collecter ces infos, c’est dans les CGU que vous avez déjà accepté en synchronisant votre iPhone/iPad

(b) Location Data. Apple and its partners and licensees may provide certain services through your iPhone that rely upon location information. To provide and improve these services, where available, Apple and its partners and licensees may transmit, collect, maintain, process and use your location data, including the real-time geographic location of your iPhone, and location search queries. The location data and queries collected by Apple are collected in a form that does not personally identify you and may be used by Apple and its partners and licensees to provide and improve location-based products and services. By using any location-based services on your iPhone, you agree and consent to Apple’s and its partners’ and licensees’ transmission, collection, maintenance, processing and use of your location data and queries to provide and improve such products and services. You may withdraw this consent at any time by going to the Location Services setting on your iPhone and either turning off the global Location Services setting or turning off the individual location settings of each location-aware application on your iPhone. Not using these location features will not impact the non location-based functionality of your iPhone. When using third party applications or services on the iPhone that use or provide location data, you are subject to and should review such third party’s terms and privacy policy on use of location data by such third party applications or services.

[/update]

A la rigueur, on pourrait se demander pourquoi ces logs sont conservés dans les sauvegardes, mais en même temps, ces sont des backups, censés conserver toutes les données de mon iPhone pour que je le retrouve tel qu’il était avant si besoin. Quoi qu’il en soit, il y a peut-être une bonne raison à la conservation de ces logs (ou il y en aura une…). Et en même temps, je m’en fous un peu. Je ne vois pas d’atteinte à ma liberté et ma vie privée, jusque là.

Ce qui m’emmerde un peu plus, ce sont ces dizaines de posts, ces centaines de tweets qui s’inquiètent de leurs informations confidentielles en montrant du doigt Apple, sans avoir pris la peine de creuser un peu le truc, ni même de lire la FAQ du site… L’outil, au demeurant, reste assez amusant à utiliser (cf. mes déplacements en France ci-dessous: ce qui est honteux, c’est qu’on constate que je néglige vraiment le sud-ouest).

#apple — #  #  #  #  #

3 commentaires

Mox Folder dit :

Je constate que tu te déplaces a toulouse uniquement en avion !

Fabien dit :

Ha ha, exact… trop loin en voiture et juste le bordel en train.

[...] de temps à lire, tout a été volé. Donc si tu es utilisateur du PSN, oublie les soit-disants problèmes de tracking de l’iPhone, maintenant tu peux commencer à flipper. Bon, moi, j’vous laisse, j’ai une partie [...]

Ajouter un commentaire

Return button