C’est bibi! Merci Apple de confirmer mes propos sur le fait qu’il n’y a pas de tracking sur iPhone/iPad: Apple Q&A on Location Data.

1. Why is Apple tracking the location of my iPhone?
Apple is not tracking the location of your iPhone. Apple has never done so and has no plans to ever do so.
[...]
3. Why is my iPhone logging my location?
The iPhone is not logging your location. Rather, it’s maintaining a database of Wi-Fi hotspots and cell towers around your current location, some of which may be located more than one hundred miles away from your iPhone, to help your iPhone rapidly and accurately calculate its location when requested. Calculating a phone’s location using just GPS satellite data can take up to several minutes. iPhone can reduce this time to just a few seconds by using Wi-Fi hotspot and cell tower data to quickly find GPS satellites, and even triangulate its location using just Wi-Fi hotspot and cell tower data when GPS is not available (such as indoors or in basements). These calculations are performed live on the iPhone using a crowd-sourced database of Wi-Fi hotspot and cell tower data that is generated by tens of millions of iPhones sending the geo-tagged locations of nearby Wi-Fi hotspots and cell towers in an anonymous and encrypted form to Apple.

Maintenant, on peut passer à autre chose ?

#apple — #  #  #  #  #

6 commentaires

Plonk dit :

C’est un peu facile de se satisfaire d’une réponse dogmatique. Évidemment que selon eux ils ne font aucun log ! D’ailleurs… Maintenir une base de données, c’est un peu pareil que faire des logs, non ? C’est du langage commercial, pour ne pas effrayer le client. Là, le prendre pour du pain béni, c’est de l’endoctrinement. Je m’efforce d’être critique et sans parti pris : je n’ai ni iPhone, ni terminal Android. Je me documente seulement et il y a bien une histoire de brevet qui n’est pas bien jolie.
Et ça n’en demeure pas moi des données de géolocalisation envoyées à Apple – moi je n’aime pas ça, qu’une société privée soit maintenue au courant de mes déplacements.

Fabien dit :

Si Apple ne répond pas, on les accuse de faire du tracking sur l’iPhone. S’ils répondent, c’est de l’endoctrinement. Le choix est limité. Pour être critique, il faut d’abord s’efforcer de « comprendre ». Je n’ai pas attendu le PR d’Apple pour donner mon avis sur les questions techniques concernant ce pseudo « tracking », auquel je ne croyais pas. Il se trouve qu’Apple confirme ce que je pensais. Point. Maintenant, libre à chacun de ne pas les croire, mais là, ça devient juste grotesque: ils doivent aller expliquer tout cela devant le Congrès Américain, j’imagine la tête des juristes d’Apple si on leur répond juste « euh, vous faites de l’endoctrinement, on ne vous croit pas ».

Tu parles de te documenter, mais tu déformes les propos que tu lis. Personne ne dit qu’il n’y a pas de log. Ce que dit Apple, c’est qu’il n’y a pas de log de notre position, ils maintiennent juste une base de données des points d’accès WiFi et des tours cellulaires détectés par nos iPhone (afin d’accélérer le calcul de sa position lorsque des applications le demandent). Ces informations peuvent être d’une imprécision de plus de 150km autour de notre position réelle. Ces données sont totalement « anonymisées » et chiffrées avant d’être envoyé à Apple. Il n’y a donc pas de tracking, Apple ne pouvant pas identifier la source.
Oui, il y a une histoire de brevet, ça fait parti du business… Et lorsqu’on lit le point n°8 du PR, il y aura un service de trafic qui découlera de ça, c’est probablement la raison de ce brevet.

Moi aussi, je me documente. Apple avait déjà expliqué tout ça en Juillet 2010 (il y a presque 1 an), mais peu se sont donné la peine de le lire, tous ont crié au loup sans chercher à comprendre. Lire ici: http://markey.house.gov/docs/applemarkeybarton7-12-10.pdf (le chapitre II.C.1.a est très exactement ce qui est détaillé dans le PR publié hier). J’avais twitté l’info jeudi dernier: http://twitter.com/#!/faaabulous/status/61106237663756288

Parfois, il faut savoir se satisfaire d’une réponse dogmatique et arrêter de chercher la petite bête là où il n’y en a pas…

Jerome dit :

Cher fabien,
Alors là, bravo ! Je viens de lire tes 3 papiers (celui-ci, mais aussi celui sur iPhone Tracker et l’autre sur PSN). Et je te dis bravo. Car en fait, je ME dis bravo : j’ai en effet réagi exactement comme toi, quand ma Bretonne de belle-mère s’est empréssée de me dire « alors, t’as vu, hein, Apple te flique !! » Je lui avais d’ailleurs répondu : « Oui, et puis à Disneyland, ils enlèvent les enfants et on les retrouve qq jours plus tard avec un rein en moins… »
Oui, il est normal qu’un appareil de téléphonie mobile ait des systèmes pour te repérer, pour que tu puisses émettre et recevoir des appels !
Oui, il est étonnant que ceux qui s’en prennent à un soi-disant viol de vie privée se foursquarisent toutes les 5 mn.
Toutefois, tu omets de mentionner qu’Apple a reconnu que cette affaire avait signalé des anomalies, qu’Apple s’apprête à corriger d’ailleurs (conservation des données exagérément longue, entre autres…)
@plonk : j’espère que tu n’es pas Parisien, ou qu’en tout cas tu n’as pas de Pass Navigo… LOL
Bonne journée à toutes et tous
ps : présentement, je suis au boulot, à La défense, quartier d’affaires à l’ouest de Paris. Pas loin du métro Esplanade de la défense. lol

Fabien dit :

Merci Jérôme. Mais attention, en te satisfaisant de mes 3 papiers, je t’endoctrine… ;o)

Concernant les points que j’ai omis, j’admets avoir fait quelques « erreurs » ou oublis dans mes articles. A propos des bugs notamment, qu’Apple a effectivement confirmé. Je m’interrogeais toutefois dans le 1er article de la raison pour laquelle les données étaient conservées si longtemps, en me disant qu’on aurait bien une explication à ça… C’est chose faite.

J’avoue une deuxième imprécision, puisque j’affirmais qu’Apple ne transmettait pas ces données (même s’ils avaient le droit de le faire) alors que si. Mais de façon totalement anonymisée afin de compléter une base de données commune des points d’accès, donc absolument pas dans le cadre d’un tracking de nos déplacements.

PS1: Moi, tu m’as fait flipper, je ne mettrais plus jamais les pieds à Disneyland!
PS2: T’es dingue de dire aussi précisément où tu bosses.. Tu vas avoir des problèmes, c’est tout petit La Défense, on va te retrouver, c’est pas comme si y’avait des centaines de milliers de personnes qui y bossaient chaque jour. Alors que moi à Boulogne-Billancourt, entre le pont et la porte de St Cloud, j’suis tranquille.

Jerome dit :

Tu ne m’as pas endoctriné, j’ai toujours eu foi en toi.
Tu ne m’as pas endoctriné, j’ai toujours eu foi en toi.
Tu ne m’as pas endoctriné, j’ai toujours eu foi en toi.
Tu ne m’as pas endoctriné, j’ai toujours eu foi en toi.
LOL
Tu as raison de ne plus aller à Disneyland. Les trains détraillent !
Et à part ça, tu mets de l’aspartam dans ton café ?
;-)

Jerome dit :

Pardon : Les trains déraillent*

Ajouter un commentaire

Return button