10 décembre 2007

Mes premières fois de geek

Je me suis encore fait en-chainer par Mox et cette fois l’idée consiste à fouiller les tréfonds de ma mémoire pour y retrouver mes premières expériences de geek. C’est donc parti pour un voyage dans le temps.

  • Premier ordinateur
    Thomson MO5Cela doit être au milieu des années 80. Au delà des décevants Thomson MO5 utilisés à l’école primaire, dont je m’amusais à inverser les touches molles pendant les cours d’un ennui profond (ce qu’on est taquin, lorsqu’on est jeune), j’ai vraiment accroché à l’informatique grâce à l’achat par mon père d’un Sony MSX Hit-Bit HP75, sorte de croisement entre une console de jeux (des cartouches de jeux pouvant s’insérer sur le dessus) et un Amstrad CPC.


    Cliquez sur l’image pour la voir en grand

    C’est à cette époque que je commence à programmer en BASIC en utilisant la documentation fournie avec la bête et un journal qui paraissait mensuellement avec des bouts de code dedans. Des heures passées à enchainer des lignes de code, les sauvegarder sur le lecteur de cassettes (optionnel), tout ça pour afficher 3 pixels à l’écran. Mais le mal est fait, une passion est née: je serais informaticien quand je serais grand!

  • Première console
    Pong La toute première fois que j’ai joué sur une console, c’était à Pong. Mais impossible de retrouver le modèle exact, il y en a tellement. Sinon, ma première console rien qu’à moi, c’était en 1990, une Sega Master System 2. Et une nette préférence pour les jeux de plateformes: Sonic the Hedgehog et Alex Kidd…

    Sega Master System II

  • Premier contact avec Internet
    Pendant mon BTS Informatique Industrielle, en 1994/95. A l’époque, le contact est réduit au strict minimum (juste le coté technique du truc, les bases du langage HTML…). C’est à partir de 1996 que je deviens un addict du surf et des mails lorsque je commence à bosser par alternance: l’accès web au bureau est permanent et rapide (accès T1), et j’ai beaucoup, mais beaucoup de temps à tuer, je découvre alors les mystères d’Internet, des newsgroups, etc…
  • Premier site Internet
    1996/1997, j’avais alors créé un petit site web pour parler de mon autre grande passion: le cinéma. Au programme, critiques et fiches de films et un peu de technique sur le home-cinéma. Je crois que c’était hébergé gratuitement chez Multimania… mais plus aucun souvenir de comment j’avais appelé ça. Et j’ai égaré les sources depuis bien longtemps.
  • Premier achat online
    Tout pareil que Mox: 1998/99, achat d’un ensemble home-cinema, besoin d’alimenter mon lecteur DVD flambant neuf en films de qualité et la France étant un peu à la traine, j’achète mes DVD (zone 1) sur Internet. Me souviens encore du challenge qui consistait à importer des DVD en France sans se faire choper par la douane et donc éviter les taxes. Pour info, ce fidèle lecteur a rendu l’âme l’année dernière après donc presque 8 ans de bons et loyaux services… c’est dire s’il a été rentabilisé (ça m’avait presque couté un rein, à l’époque).

Voilà, la séquence nostalgie est terminée. Je ne chaine personne, mais je vous invite à faire de même sur vos blogs respectifs et à laisser un lien dans les commentaires ici même (ou à tout faire direct dans les commentaires pour les « sans-blog »).

#blog — #  #  #  #  #  #

2 commentaires

Mox Folder dit :

J’ai du commander des DVD sur des sites US une bonne dizaine de fois, me suis jamais fait toper par les douanes… mais ça a du changé depuis avec le succés du e commerce grandissant.

Fabien dit :

Ca ne m’est arrivé qu’une seule fois personnellement (commande un peu volumineuse pour être juste un cadeau de mon oncle John Doe from States ;o) ). Ceci dit, ça restait très avantageux, même TTC.

Ajouter un commentaire

Return button