Et si finalement, c’était ça la meilleure interface utilisateur: pas d’interface utilisateur. Dans son article sur Cooper, Golden Krishna réfléchit à une méthodologie mettant en oeuvre les nouvelles technologies pour se débarasser des interfaces.

Creative minds in technology should focus on solving problems. Not just make interfaces.

As Donald Norman said in 1990, “The real problem with the interface is that it is an interface. Interfaces get in the way. I don’t want to focus my energies on an interface. I want to focus on the job…I don’t want to think of myself as using a computer, I want to think of myself as doing my job.”

It’s time for us to move beyond screen-based thinking. Because when we think in screens, we design based upon a model that is inherently unnatural, inhumane, and has diminishing returns. It requires a great deal of talent, money and time to make these systems somewhat usable, and after all that effort, the software can sadly, only truly improve with a major overhaul.

There is a better path: No UI. A design methodology that aims to produce a radically simple technological future without digital interfaces.

Une méthodologie s’articulant autour de trois principes de base qui peuvent être résumés à une seule règle: faire en sorte que les machines nous aident, s’adaptent à nos besoins et nos process naturels plutôt que l’inverse.

Un des exemples les plus représentatifs de ce brillant article est cet extrait vidéo de Jack Dorsey, CEO de Square, qui explique comment fonctionne le paiement vocal et pourquoi la NFC ne peut pas répondre aussi efficacement aux mêmes exigences.

Via: Big Week

#lifehack — #  #  #  #

Un commentaire

[...] pas indispensable. Le commentaire vidéo de Jack Dorsey, CEO de Square, à ce sujet dans mon article sur les interfaces est à ce titre particulièrement clairvoyant . Quant à Passbook (pourtant limité aux appareils [...]

Ajouter un commentaire

Return button