29 juillet 2012

Postweet – Édition #05

Dernière édition avant les vacances, pendant lesquelles je risque de laisser un peu de côté ma veille techno au bénéfice de la piscine. Le blog fonctionnera donc au ralenti mais vous pouvez toujours en profiter pour rattraper votre retard sur les éditions précédentes.

#news — #  #  #  #  #  #

8 commentaires

saymonz dit :

« Un jour, ils vont peut-être comprendre que sortir leurs jeux sur iOS leur permettrait de survivre. » Oh le vilain troll !

Fabien dit :

@Saymonz: Même pas, je suis sérieux. Quand je troll, je préviens avant ;) Mais on en reparle dans 2 ou 3 ans…

saymonz dit :

Tu as peut-être raison (je suis très mauvais en prédictions) mais la simple idée de penser que l’iPhone devienne la plate-forme principale pour les jeux Nintendo me déplaît grandement. Je n’aime pas la pomme, je ne veux pas être obligé d’en avoir une pour jouer.

Après si Nintendo veut recycler ses vieux titres sur iOS avec un prix exorbitant et une maniabilité pourrie (un écran tactile ne remplace pas encore un pad) et que des pigeons sont prêts à payer pour ça, soit, mais qu’ils gardent leur indépendance sur le catalogue récent.

Fabien dit :

Je n’ai à aucun moment parlé d’exclusivité. Je parle de survie. Manifestement, Nintendo ne se porte pas bien… Soit ils trouvent un moyen de redresser la barre (et va falloir faire vite), soit ils font des concessions et ouvre leurs jeux à d’autres plateformes matérielles. Et clairement, la seule plateforme rentable rapidement pour ça aujourd’hui, c’est iPhone/iPad. Mais pas de soucis pour ouvrir plus large, hein, ne soyons pas sectaire (Android, Windows Phone, …)

Tu n’aimes pas Apple, ni la maniabilité d’un écran tactile, soit! Mais, c’est aujourd’hui là que se trouve le business du jeu vidéo « mobile ». Les DS, pardon, mais ça sent la fin…

J’aime les jeux Nintendo, j’aime pas ses consoles (sérieux, depuis la Super Nintendo et la Game Boy, y’a eu quoi comme bonne console ? ). Si je peux retrouver les bonnes licences Nintendo sur mon mobile, je n’ai pas l’impression d’être un pigeon, juste un gamer passionné. Quant à n’ouvrir que les anciens jeux et pas les nouveaux… ce serait là encore, selon moi, une erreur stratégique.

oomu dit :

« Nintendo affiche 132M$ de pertes sur la même période. Un jour, ils vont peut-être comprendre que sortir leurs jeux sur iOS leur permettrait de survivre. »

Nintendo est exactement comme Apple.

C’est une entreprise de matériel qui fait des jeux vidéo pour valoriser le matériel

et non l’inverse.

Ainsi la masse délirante d’argent que gagnait nintendo était sur le MATERIEL.

Quand leur marge sur les consoles baisse, Nintendo chute.

-
Si Nintendo faisait comme Sega, ils cesseraient d’existe en 10 ans comme Sega est en train de disparaitre (sega-sammy est assez diversifié pour survivre, mais l’activité de studio de jeux vidéo de Sega est anémique, l’ombre d’elle même, leur activité éditeur est médiocre, ils ont viré tout le département europe, baissé leurs prétentions et employés aux usa).

-
C’est exactement comme dire « si Apple mettait os X sur pc, ça serait super populaire », oui mais voilà, Nintendo s’en fout grave de mettre Mario et Zelda partout.

Mario et Zelda sont des excuses pour vous faire acheter la MACHINE Nintendo.

-
De même que Google a pour clients les publicitaires, Nintendo a pour clients les acheteurs de ses consoles et l’industrie du jeux vidéo qui paie (cher) le droit de vendre des jeux compatibles avec ces consoles.

Si vous supprimiez de Nintendo ses consoles, vous supprimeriez tout simplement sa source d’argent et donc son existence et donc Zelda et Link.

Et vous ne voulez pas tuer Zelda et Link.

oomu dit :

« J’aime les jeux Nintendo, j’aime pas ses consoles (sérieux, depuis la Super Nintendo et la Game Boy, y’a eu quoi comme bonne console ? ) ».

il y a eu la Wii (succès indéniable qui a propulsé Nintendo pendant quelques années, leur permettant d’engranger)

et la Gameboy DS (gigantesque succès).

-
le soucis sont les téléphones portables android qui forcent Nintendo a baissé ses prix (et donc la marge)

de plus, même si c’est encore anecdotique, l’iphone (app store) trace un avenir où le modèle de Nintendo est obsolète. Wiiware et autres initiatives sont difficiles pour Nintendo, aussi bien culturellement qu’économiquement.

oomu dit :

« à baisser »

Fabien dit :

@oomu: Je ne suis pas d’accord. Tu peux comparer Nintendo à Apple, mais manifestement l’un ne se porte pas aussi bien que l’autre… Et là où tu te trompes, c’est que ce n’est pas les consoles qui rapportent le plus à Nintendo, mais bien les jeux qu’ils vendent dessus. Ce n’est pas la marge sur le matos qui est la plus importante, je t’assure.

Le problème de Nintendo c’est qu’ils n’arrivent plus à lutter sur le marché de la console mobile. La DS, c’est mignon mais aujourd’hui la grande majorité de ses anciens clients joue sur iOS ou Android. Les fans de Zelda, Link et autres Mario n’ont plus 12 ans aujourd’hui, mais plutôt 30, 40… et un smartphone dans la poche.

Tu le dis toi même, le modèle de Nintendo est obsolète. Ce n’est pas un problème de qualité des consoles ou des jeux, mais bien de marché. Quand tu affiches 132M$ de perte sur un seul trimestre, il est temps de se poser les bonnes questions sur ton avenir. Et selon moi, l’avenir de Nintendo passe par l’ouverture du catalogue de jeux aux mobiles (iOS et Android). Je me trompe peut-être, mais entre mourir à petit feu ou tenter quelque chose…

Ajouter un commentaire

Return button